• Amandine Raths

Jour 2/4 : découverte de l’Etat du Vatican, le plus petit pays du monde




Après une bonne nuit de sommeil, nous avons décidé de nous diriger vers le Vatican, ville-Etat incontournable située au coeur de Rome, pour notre première journée complète dans la capitale italienne.


Nous sommes partis de l’hôtel un peu avant 9 heures afin de pouvoir profiter d’une place Saint-Pierre encore calme. Située devant la basilique du même nom, c’est là que l’on retrouve la grande foule lors des fêtes religieuses célébrées par le pape : des milliers de pèlerins et millions de touristes y passent donc chaque année. Près de 280 colonnes surmontées de 145 saints entourent cette place où règne un obélisque égyptien ainsi que deux fontaines, sans oublier le sapin de Noël à cette période de l’année.



La queue pour visiter l’impressionnante basilique Saint-Pierre étant encore presque inexistante vers 10 heures, nous en avons profité. Même si vous n’êtes pas croyant, je vous conseille cette visite puisqu’il s’agit de l’une des quatre plus grandes basiliques au monde (toutes situées à Rome, d’ailleurs) et qu’en plus de ça, l’entrée y est gratuite. Par contre, sécurité oblige, vous passerez d’abord par un portique de détection.



A l’intérieur, vous aurez énormément de choses à admirer dont la statue de Saint-Pierre et la coupole conçue par Michel-Ange, par exemple. Coupole que vous pourrez même voir de très près puisqu’il est possible d’y monter pour 8 euros à pied ou 10 euros via l’ascenseur, en sachant que même si vous choisissez cette seconde option, vous devrez tout de même parcourir la partie la plus compliquée à pied : plus de 300 marches, des plafonds bas et couloirs étroits, mais une vue incroyable sur la place et ses alentours une fois en haut.



Tout au long de votre visite dans la basilique, vous aurez accès à plusieurs magasins de souvenirs qui proposent par exemple des petits récipients à l’effigie de la place pouvant être remplis d’eau bénite dans la sacristie de l’édifice religieux. Une belle attention qui risque de faire très plaisir aux personnes croyantes de votre entourage ! 


Après près de 2 heures de visite (coupole comprise), surprise ! Une longue file s’était formée tout le long des colonnes de la place. Comme quoi, même en basse saison, il vaut mieux s’y rendre tôt histoire de ne pas perdre trop de temps sur sa journée.


Pour la suite, plusieurs personnes m’avaient encouragée à visiter les Musées du Vatican malgré le fait que je ne suis clairement pas une fan de ce type de visite. Nous avions donc réservé nos billets sur le site officiel la veille afin de ne pas avoir de mauvaise surprise une fois sur place, mais finalement, ce n’était pas nécessaire, car une fois encore, la queue aux portiques de sécurité n’était que de quelques minutes à notre arrivée un peu avant 12h30.



Pour faire court, les Musées du Vatican forment un ensemble de plus de 13 musées sur près de 7 kilomètres de long. Votre temps de visite dépendra certainement de votre amour pour l’art et les musées, mais personnellement, nous y avons passé environ 2h30. La visite se terminant dans la célèbre et sublime Chapelle Sixtine où les photos y sont par contre interdites.



Vous quitterez finalement les lieux par le fameux escalier de Bramante qui est un escalier à double hélice. Cela signifie qu’il comporte en réalité deux rampes : l’une pour descendre, et l’autre pour monter (évidemment !). Ainsi, personne ne se croise en sens inverse.



En conclusion, même si, comme moi, vous n’êtes vraiment pas friand de musées, je vous conseille tout de même la visite des Musées du Vatican, ne serait-ce que pour la beauté des lieux !


C’est d’ailleurs avec cette visite que s’est terminée notre journée dans le plus petit pays du monde après tout de même 15 bons kilomètres de marche.



Envie de connaître le programme de notre troisième journée ? Rendez-vous au prochain épisode !



0 vue

Copyright © 2020 · Be March 26